Les éleveurs de bovins en colère

France 3

Le groupe Carrefour cristallisent les critiques : les producteurs de viande estiment qu'ils ne sont pas payés au juste prix. Ils ont donc bloqué l’accès de l’hypermarché dans six régions.

Pour entrer dans ce supermarché en Côte-d’Or, les éleveurs forcent la porte, ce mercredi 7 septembre. Opération coup de poing pour dénoncer les prix d’achat. Les éleveurs sont en colère, car ce distributeur paye 3,30 euros le kilo de viande pour un prix de revient de 4,50 euros. La filière est une victime collatérale de la crise laitière. Des vaches qui auparavant produisaient du lait sont vendues pour leur viande, moins chère et de moins bonne qualité. Elles inondent le marché et concurrencent les races à viande.

Des discours inquiétants

Dans toute la France, ces scènes se sont répétées ce matin. Ici, près de Clermont-Ferrand. Ou encore dans la région de Montpellier. Partout, les mêmes discours alarmants. Une réunion serait prévue à Paris dans la journée. Si aucun accord n’est trouvé selon les éleveurs, un tiers d’entre eux pourrait mettre la clé sous la porte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne