Les agriculteurs arrivent à Paris

FRANCE 3

Afin de clamer leur ras-le-bol, de nombreux agriculteurs ont pris la route vers Paris, ce jeudi 3 septembre au matin.

Les agriculteurs veulent faire entendre leur voix. Plus de 1 000 tracteurs ont pris la route, direction Paris, pour exprimer leur colère et leurs revendications.

La route a été longue pour de nombreux éleveurs, partis de toute la France, ce jeudi 3 septembre. A Limoges, le convoi est parti vers 2 heures du matin. Dans le bus, les agriculteurs sont déjà bien remontés : "Si on ne nous écoute pas, on va foutre un peu le bordel. Il faut faire quelque chose car à ne rien faire, en restant les mains dans les poches, on ne va pas faire avancer les choses", lance l'un d'entre eux, au micro de France 3.

"Une longue journée"

Au péage de Saint-Arnoult sur l'A10, les tracteurs sont partis vers 5 h 30 du matin. Alors que le convoi ne roule qu'à 35 km/heure, de nombreux automobilistes sont immobilisés : "Je pense que ça va être une longue journée", souffle un conducteur coincé dans sa voiture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne