Les 4 Vérités - "Les agriculteurs ont besoin de reconnaissance", Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Emmanuel Macron reçoit 1.000 jeunes agriculteurs à l’Élysée ce jeudi. Est-ce une opération de déminage ? La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert est l’invitée des 4 Vérités.

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert est l’invitée des 4 Vérités ce jeudi 22 février. Elle s’exprime notamment sur la réception de 1.000 agriculteurs à l’Élysée par Emmanuel Macron. Un moyen pour le président d’affronter la colère du monde agricole. "C’est une opération séduction, une opération de déminage, je pense qu’Emanuel Macron veut leur parler les yeux dans les yeux, il voit qu’il y a de l’inquiétude dans le monde agricole". Emmanuel Macron a choisi des agriculteurs récemment installés. "Je pense qu’ils ont besoin de reconnaissance aujourd’hui. On a une crise qui dure et s’éternise, nous avons aussi un manque de lisibilité sur certains sujets", dit-elle.

Retrouver le moral

"Avoir la reconnaissance du chef de l’État, mais aussi avoir des décisions cohérentes, claires et nettes, c’est quelque chose qui est de nature à donner de nouveau confiance et moral", ajoute-t-elle.
Le président de la République est-il coupé du territoire français ? "Il porte une attention particulière à l’agriculture sur certains sujets, mais pour d’autres, il est encore à l’écart", pointe du doigt Christiane Lambert. "Il y a un problème de cohérence dans le discours de Macron sur certains sujets. Il y a une colère sourde parce qu’il y a un manque de considération des problèmes agricoles."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne