Filière porcine : Stéphane Le Foll en appelle à la responsabilité des acteurs du secteur

France 2

Lundi 10 août, au marché du Cadran de Plérin en Bretagne, deux poids lourds de la filière porcine étaient au abonnés absent. La raison ? Le prix qu'ils jugent trop élevés.

Une nouvelle crise se profile dans la filière porcine et signe que la situation est grave, le ministre de l'Agriculture a interrompu ses vacances. Mais a-t-il les moyens de peser sur les prix ?

La journaliste Lilya Melkonian fait le point. "La seule chose que le ministre espère pouvoir faire c'est de peser à nouveau dans les discussions entre les différents acteurs du secteur. Il vient d'ailleurs d'annoncer qu'une nouvelle table ronde sera tenue d'ici fin août pour réfléchir à de nouvelles formes de commercialisation du porc et éviter la volatilité des prix", explique la journaliste de France 2.

"Tout le monde est comptable de cette crise"

Stéphane Le Foll espère aussi pouvoir trouver de nouveaux débouchés pour l'expert de la filière porcine française. Il précise aussi "que le prix de 1,40 euros avait été fixé par les professionnels du secteur et non par le gouvernement. Il demande donc aux industriels de respecter cet engagement et appelle chacun à la responsabilité. 'Tout le monde est comptable de cette crise' a aussi expliqué Stéphane Le Foll", conclut la journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne