DIRECT. Crise des éleveurs : des agriculteurs bloquent l'A6 au nord de Lyon

Des agriculteurs bloquent le pont qui permet d\'accéder à l\'île d\'Oleron à Marennes (Charente-Maritime), le 22 juillet 2015.
Des agriculteurs bloquent le pont qui permet d'accéder à l'île d'Oleron à Marennes (Charente-Maritime), le 22 juillet 2015. (XAVIER LEOTY / AFP)

Le gouvernement a présenté un plan d'urgence pour les éleveurs, mercredi en fin de matinée. 

Le président de la FDSEA du Calvados, Jean-Yves Heurtin, a appelé, mercredi 22 juillet, à lever le mouvement des éleveurs à Caen, après trois jours de blocage du périphérique de la capitale bas-normande.

En revanche, les éleveurs d'Auvergne et de Rhône-Alpes sont déçus du plan d'aide annoncé par le gouvernement.

Une batterie de 24 mesures. Des mesures de soutien à l'élevage ont été annoncées mercredi à la mi-journée, à l'issue du Conseil des ministres, depuis l'Elysée. Après une introduction de Manuel Valls, et en présence de cinq autres membres du gouvernement, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé une restructuration des dettes pour les éleveurs en difficulté, ainsi que des allègements de charges. Il a par exemple annoncé l'augmentation du fonds d'allègement des charges à 50 millions d'euros.

Des éleveurs veulent bloquer Lyon et Clermont-Ferrand. Les éleveurs de plusieurs départements de Rhône-Alpes doivent converger vers Lyon mercredi en fin de journée pour bloquer l'A6 au nord, l'A7 au sud et l'A42 à l'est, selon les antennes locales de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs. A Clermont-Ferrand, le blocage des points d'entrée de la ville se fera jeudi matin, selon la FDSEA du Puy-de-Dôme.

Vous êtes à nouveau en ligne