DIRECT. Agriculteurs en colère : les barrages routiers continuent dans toute la France

Des agriculteurs manifestent sur la RN165 entre Lanester et Lorient, en Bretagne, le 25 janvier 2016.
Des agriculteurs manifestent sur la RN165 entre Lanester et Lorient, en Bretagne, le 25 janvier 2016. (MAXPPP)

Des axes routiers sont bloqués en Bretagne, en Poitou-Charentes mais aussi en Haute-Marne et dans l'Aveyron.

Les agriculteurs ne décolèrent pas. Ils ont organisé de nouvelles actions dans plusieurs régions de France, dont la Bretagne et le Poitou-Charentes, lundi 25 janvier, pour dénoncer la baisse des prix agricoles. Francetv info suit la situation en direct.

 Plusieurs axes bloqués en Bretagne. Les agriculteurs qui bloquaient la RN 165, à hauteur de Lorient (Morbihan), lundi matin, ont quitté cet axe très fréquenté et se dirigent vers Auray, rapporte France 3 Bretagne. La circulation est aussi bloquée à Quimperlé (Finistère) et Rostrenen (Côtes-d'Armor).

Des perturbations à La Rochelle, à Rodez et en Haute-Marne. L'accès à La Rochelle (Charente-Maritime) était toujours fortement perturbé en début d'après-midi, selon France 3 Poitou-Charentes, qui signale aussi un barrage dans les Deux-Sèvres. A Rodez (Aveyron), c'est un viaduc qui est bloqué. En Haute-Marne, France 3 Champagne-Ardenne recense trois barrages.

Les éleveurs dénoncent "des prix agricoles au plus bas". "Depuis le début de l'année 2015, l'agriculture française (...) subit de plein fouet les difficultés dans toutes les filières de production, explique Frank Guéhennec, président de la FDSEA Morbihan, à Ouest France. La situation financière de nombreuses exploitations devient critique, avec de plus en plus d'exploitants qui ne dégagent plus de revenus."

Vous êtes à nouveau en ligne