Crise des éleveurs : la mobilisation continue en Bretagne

FRANCE 3

Les producteurs de lait et les agriculteurs ont mené une action coup de point le 21 janvier dans le centre-ville de Quimper.

À Rennes (Ile-et-Vilaine) vendredi 22 janvier au matin, la mobilisation des éleveurs est certes modeste, mais elle ne tarit pas. Ils sont des dizaines à avoir manifesté tout en promettant de ne pas causer de dégâts. Les producteurs de lait et de porc se disent à bout de souffle sur leur exploitation.
Jeudi, à Quimper, dans le Finistère, l'ambiance était beaucoup plus tendue. Des poubelles ont été incendiées et des déchets ont été déversés devant la préfecture et la cité administrative. "Avec des prix pareils, on ne voit pas comment on peut s'en sortir aujourd'hui et payer les frais bancaires et les coûts de production", explique Jean-Marc Quiniou, éleveur laitier.

Des actions qui s'étendent

À Laval (Mayenne), les agriculteurs sont venus devant la préfecture avec les panneaux de leur village, comme pour dire qu'ils craignent d'être bientôt rayés de la carte. Peu à peu, ces actions s'étendent dans tout l'ouest de la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne