Crise des agriculteurs : des éleveurs en colère s'invitent chez deux ministres

FRANCE 2

Plusieurs dizaines d'éleveurs en colère se sont rendus chez Stéphane Le Foll. Dans le même temps, d'autres agriculteurs se sont rendus aux abords du domicile de Jean-Yves le Drian.

C'est un dimanche pas comme les autres pour Stéphane Le Foll. À 20 heures ce jour-là, des éleveurs de la Sarthe se présentent à son domicile pour faire entendre leur colère. Venus avec une dizaine de tracteurs, les agriculteurs déposent devant le jardin du ministre de l'Agriculture l'effigie du cercueil de la profession et une banderole où est écrit "Nous sommes comme nos vaches, sur la paille". Une heure de discussion tendue puis Stéphane Le Foll rentre chez lui, sans faire de promesse.

Bloqués par la gendarmerie

À 300 kilomètres de là, dans le Finistère, même scénario. Une soixantaine d'agriculteurs tentent de s'approcher du domicile de Jean-Yves Le Drian, leur président de région. "On aimerait qu'il s'inquiète un petit peu de la difficulté qu'aujourd'hui les paysans vivent. Pour l'instant, nous n'avons pas eu de signes forts de sa part. Sa région est en péril", explique un homme. Mais les agriculteurs n'ont pas pu rencontrer le ministre de la Défense. Ils ont été bloqués par les forces de l'ordre à quelques dizaines de mètres de son domicile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne