Comment expliquer la perte de compétitivité des exploitations agricoles françaises ?

FRANCE 2

France 2 décrypte les différences de coûts de fabrication et de transformation de la viande porcine en France et chez nos voisins européens.

Ce jeudi 28 janvier, les grands axes de Bretagne et de Normandie ont été bloqués par les éleveurs. Les agriculteurs réclament des réformes. France 2 vous aide à y voir plus clair en vous expliquant pourquoi les exploitations agricoles françaises sont moins compétitives que leurs voisines européennes. "C'est avant tout une question de taille. Un peu comme si les élevages français étaient restés un peu artisanaux. En moyenne, 200 truies par exploitation en France contre 560 pour nos concurrents allemands et danois et jusqu'à 1 200 pour les exploitations espagnoles", souligne le journaliste Alban Mikoczy.

Le coût des intermédiaires

Une équipe de France 2 s'est rendue chez le plus grand industriel danois. Là bas, les animaux sont nourris, abattus, transformés et transportés jusqu'au point de vente par une seule et unique entreprise. "En France, là où il y a cinq intermédiaires, qui prennent une commission en Allemagne et au Danemark, il n'y a qu'une seule entreprise", détaille le journaliste. Les normes françaises, environnementales notamment ont elles aussi un coût pour les éleveurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne