Alimentation : le gouvernement veut limiter les promotions commerciales

Le gouvernement a annoncé son intention de limiter les promotions commerciales dans les supermarchés afin de protéger les agriculteurs.

Des promotions dans presque tous les rayons, c'est aujourd'hui une habitude dans ce supermarché de la région lyonnaise. À l'avenir, il y en aura peut-être moins, mais les consommateurs sont prêts à faire ce sacrifice s'il permet de venir en aide aux producteurs. Alors que les États généraux de l'alimentation s'achèvent, le gouvernement confirme son intention de limiter les promotions commerciales pour protéger les agriculteurs. Pour cela, l'exécutif a deux pistes. D'abord, il compte limiter à 34% la baisse du prix d'origine. Ensuite, il envisage la restriction du nombre de produits en promotion à 25% du volume annuel.

Les réactions sont mitigées

Les industriels des produits alimentaires applaudissent cette mesure. Les relations entre les supermarchés et les producteurs seront aussi mieux encadrées. Les associations de consommateurs, elles, estiment de leur côté que la seule conséquence sera la baisse du pouvoir d'achat des clients des supermarchés. Les professionnels de la grande distribution attendent l'annonce officielle et détaillée de ces mesures le 21 décembre en fin d'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne