Agriculture : le porc français est en difficulté

france 2

Le cours du porc français est en chute libre depuis quelques mois. En cause, le marché chinois qui préfère se tourner vers la concurrence plus compétitive.

Comme tous les jours, cet agriculteur consulte le cours du cochon français. Le constat est sans appel : 1,18 euro le kilo, 30 centimes de moins que cet été. La faute au marché chinois. En 2016, la Chine apparaissait pourtant comme un ballon d'oxygène : 8 millions de porcs y étaient importés chaque année, une aubaine pour les éleveurs français qui ont vu les prix s'envoler.

Des concurrents plus compétitifs

Mais depuis, les Chinois consomment moins et surtout moins cher en regardant du côté des Allemands et de l'Espagne. Pour le président de la FDSEA des Côtes-d'Armor, Didier Lucas, la viande espagnole est plus compétitive, car les salariés sont moins payés et les élevages beaucoup plus grands. Dans les Côtes-d'Armor, Nicolas, notre agriculteur, fait ses calculs : 20 euros de moins par animal, cette semaine, il a perdu 4000 euros. En 2015, cet éleveur avait interpellé le gouvernement, mais se dit aujourd'hui désabusé et n'attend plus rien des pouvoirs publics.

Vous êtes à nouveau en ligne