Agriculteurs : la profession la plus exposée au suicide

FRANCE 3

Un agriculteur se suicide tous les deux jours en France. Devant les caméras, une femme raconte l'engrenage dans lequel elle s'est retrouvée avec son époux qui a mis fin à ses jours.

Camille ne connaissait rien à l'agriculture jusqu'à sa rencontre avec un fils de paysan. À l'époque, Augustin a des rêves plein la tête et veut développer son exploitation de 50 hectares. "On voyait qu'il aimait ça, c'était son truc, sa passion", raconte son épouse, Camille. Chute du prix du porc, invasion de rats, mauvaises récoltes... les difficultés vont s'accumuler pour le couple. Le 27 octobre 2017, Augustin craque et met fin à ses jours dans sa ferme.

Camille veut tendre la main aux agriculteurs

Le matin de sa mort, il confie à sa femme qu'il ne veut plus être agriculteur, puis s'absente cinq minutes juste avant le repas de midi. "On le retrouve grâce à la sonnerie de son téléphone dans un grenier d'un de nos bâtiments", poursuit Camille. La jeune femme entame aujourd'hui un combat pour tendre la main aux agriculteurs qui ont tenté de mettre fin à leurs jours. La profession est la plus exposée au suicide.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne