Crise des agriculteurs : quand les producteurs de lait revendent leurs contrats sur Internet

France 2

Une équipe de France 2 a rencontré un éleveur installé en Ile-et-Vilaine qui a décidé de vendre le contrat laitier qui le liait à un industriel. 

Loic Rissel est éleveur laitier à Saint-Onen-La-Chapelle en Ile-et-Vilaine. Avec la chute des prix, il perd 5 000 euros tous les mois. Pour retrouver de la trésorerie, il n'a qu'une solution, vendre son  contrat laitier. Il a même déposé une annonce sur Internet. Le contrat laitier lie un éleveur à une laiterie. Chaque année un volume de lait est décidé, l'éleveur à une garantie d'achat. Un contrat qui peut se vendre entre éleveurs. 

"Notre bâtiment d'élevage ne vaut plus rien"

Loic Rissel travaille à perte. Son contrat laitier, c'est la seule chose qui lui reste. "Le problème, c'est qu'aujourd'hui, on a fait des mises aux normes qui nous ont couté un certain prix et qu'on n’a pas fini de payer et aujourd'hui notre bâtiment d'élevage ne vaut plus rien", explique l'éleveur. Pour liquider son exploitation, Loic Rissel a deux solutions : soit vendre ses vaches ou trouver un acheteur à son contrat laitier, une valeur de 150 000 euros. Depuis le début de l'année 10% des contrats laitiers ont changé de main. La vente de ces droits est la dernière chance pour des éleveurs surendettés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne