Côte d'Azur : le mimosa prend de l'avance

France 2

Dans le sud de la France, la récolte du mimosa a commencé. La saison s'annonce d'ores et déjà très fleurie.

Sur les hauteurs de la Méditerranée, le mimosa était pressé de dévoiler ses effluves sucrées. Dans le Var, Bernard Vial assume seul la cueillette depuis trente ans. Ses bouquets seront ensuite vendus aux particuliers. Comptez 6 € pour 500 grammes. La fleur peut être conservée pendant huit jours, à condition de bien s'en occuper. "Le conseil que nous donnons c'est de vaporiser le bouquet au moins une fois par jour", explique Bernard Vial.

Des touristes conquis

Sur le marché de Cannes (Alpes-Maritimes), la première fleur du printemps récolte surtout un grand succès auprès des touristes. "Je viens de Suède et nous n'avons pas ces fleurs-là chez nous", confie une femme interrogée par France 2. Un autre touriste compte bien ramener un petit bout de Côte d'Azur jusque chez lui, dans l'Oise. Et comme le soleil n'en finit plus de briller, il ne faut pas attendre fin février pour profiter de ce spectacle doré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne