Consommation : à cause de la canicule, le prix des fruits et légumes s'envole

France 3

Avec +30% par rapport à l'an passé, les prix des fruits s'envolent sur les étals. En cause, la canicule de ces derniers mois. 

Les prix des fruits et légumes explosent sur les marchés. En moyenne, +30% par rapport à l'an passé à la même période. Dans l'Ariège, le producteur bio Jimmy Ribeiro fait de la vente directe depuis plus de cinq ans, mais il a revu ses prix à la hausse en 2019. "On a une petite raréfaction de certaines productions due à une fin de printemps un peu fraîche et une très forte température en juillet", explique-t-il. Sur son étal, les tomates sont en faible quantité.

Des dérèglements climatiques de plus en plus fréquents

Dans le département de l'Ariège, la pluie a été rare cet été et le mercure a régulièrement flirté avec les 40°C. Des conditions météorologiques qui nécessitent plus de soins pour produire et engendrent moins de rendements. "Je sais que c'est beaucoup de travail de faire un potager", indique une cliente interrogée sur le prix des fruits et légumes. À l'avenir, avec le réchauffement climatique, les dérèglements seront de plus en plus fréquents. Il faudra donc s'habituer à des produits de saison plus chers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne