Chlordécone : révélations sur la possible contamination de l'eau du robinet

FRANCE 3

La commission d'enquête parlementaire poursuit son enquête en Martinique. L'eau des robinets pourrait être contaminée.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Que savait exactement l'État ? A-t-il laissé des milliers d'Antillais boire de l'eau du robinet contaminée au chlordécone, en toute connaissance de cause ? Devant la commission d'enquête parlementaire, Éric Godard, ancien haut fonctionnaire à l'époque en charge du dossier, a affirmé que des traces de l'insecticide avaient été détectées dans l'eau dès 1991.

Du trafic de chlordécone

Le chlordécone, un insecticide utilisé contre le charançon de la banane, a été autorisé en France en 1972 alors que sa toxicité est déjà connue. Il faudra attendre plus de vingt ans pour qu'il soit interdit. Entre temps, ce possible cancérogène a contaminé les sols, l'eau et ceux qui tirent la sonnette d'alarme sont priés de se taire. Il faudra attendre les années 2000 pour que les premières actions soient enfin engagées pour protéger la population. L'insecticide aurait continué à être vendu et utilisé des années après son interdiction. Selon Éric Godard, il aurait fait objet de fraude et de trafic à partir de pays africains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne