Camargue : des canards pour désherber les rizières

FRANCE 3

En Camargue, depuis une dizaine d'années, un riziculteur bio a acheté des canards pour se débarrasser des mauvaises herbes dans ses plantations. Une technique mise au point en Asie qui permet à de petites exploitations agricoles d'être viables.

Ces canetons ont six semaines et ce matin-là, ils découvrent leur nouveau terrain de jeu, une rizière de Camargue. Ces volatiles vont passer tout l'été ici en totale liberté avec une seule mission : manger les mauvaises herbes. Cette idée originale a été importée par le fils d'un riziculteur, revenu d'un voyage au Japon. "Il m'a dit : 'Papa j'ai vu un truc génial. Les Japonais mettent des canards dans leurs rizières, fais-le", explique Bernard Poujol, riziculteur bio en Camargue. Il explique être allé sur internet pour se renseigner et avoir trouvé ça "vraiment intelligent".

Une armée palmée qui désherbe sans faire de dégâts sur le riz

Depuis dix ans, aux beaux jours, Bernard Poujol lance des centaines de canes Mulard dans ses parcelles. Une véritable armée palmée qui désherbe sans faire de dégâts sur le riz. Mathieu Lacan a rejoint ce laboratoire à ciel ouvert il y a deux ans. Cet éleveur gardois s'est associé avec Bernard Poujol qui lui a transmis sa recette pour éviter que les palmipèdes dévorent sa récolte. Il a inventé un mode de culture capable de préserver l'épi de riz de l'appétit des canards, qui se concentrent sur les insectes et autres ennemis. Avec un riz vendu deux fois plus cher que les autres, le pari était risqué, mais il est désormais gagné.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne