Brexit : la pêche interdite aux Français à Guernesey

France 2

La première manifestation visible du Brexit s'observe dans le secteur de la pêche. Le gouvernement de l'île Anglo-Normande de Guernesey interdit temporairement aux pêcheurs français de s'approcher de ses côtes depuis le 1er février.

La crainte était présente depuis des mois. Le 1er février, au matin, la menace est devenue réelle. Comme tous les pêcheurs bretons et normands, Franck Le Doussal a désormais l'interdiction de travailler dans une partie des eaux britanniques. Conséquence du Brexit : l'actuelle convention avec les Français est devenue caduque. En théorie, les Britanniques peuvent désormais interdire l'accès à leurs eaux territoriales. À Guernesey, une île Anglo-Normande située à 50 km des côtes françaises, cette autorisation vient d'être suspendue.

Bientôt un nouveau système d'autorisation

Franck Le Doussal craint pour l'avenir car il réalise un tiers de sa pêche dans ces eaux riches en poisson. "Ça met en péril notre métier (...) j'espère qu'on trouvera toujours une cohabitation avec les Anglais", déclare le pêcheur. Un nouveau compromis doit être défini dans la première semaine de février. En relation avec le ministère français de l'Agriculture et de la Pêche, les Anglo-Normands planchent sur un nouveau système d'autorisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne