Bouches-du-Rhone : une exploitation bio saccagée par du glyphosate

France 2

L'exploitation bio d'un couple d'agriculteurs des Bouches-du-Rhone a été saccagée il y a un mois. Environ 2 000 mètres carrés de serres ont été détruits par du glyphosate.

Sur son exploitation de légumes biologiques, Tristan Arlaud a perdu les deux tiers de sa production. Ses fruits et légumes sont brulés par du glyphosate. Une dose quinze fois supérieure à la normale a été versée délibérément. Le producteur a été intoxiqué. "J'ai perdu 7 kilos en deux jours et je suis allé deux fois à l’hôpital", déplore-t-il.

Une jalousie entre agriculteurs ?

Il y a 6 000 euros de dégâts sur ses serres et un label bio perdu pour les deux prochaines années. Le couple, qui vend en direct sa production, a porté plainte. Ces dernières années, ils ont déjà déposé plusieurs mains courantes pour des actes de malveillance. Un voisin viticulteur émet l'hypothèse d'une jalousie. La mairie connait les maraichers depuis 13 ans, date de leur installation. Les élus ne veulent pas croire à une querelle d'agriculteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne