Bœuf : la Chine lève l'embargo sur la viande française

France 2

Le Premier ministre Édouard Philippe a fait savoir depuis Pékin que la Chine lève son embargo sur la viande française interdite depuis 2001.

Le boeuf français va à nouveau pouvoir être exporté dans l'Empire du Milieu, où il était interdit depuis 17 ans à cause de la crise de la vache folle. Un retour très attendu dans ce marché de plus d'1,3 milliards d'habitants. Pour la filière bovine française, c'est une date historique  : "La Chine apporte 1,5 million de tonnes, c'est l'équivalent de ce qu'on abat en France, explique Dominique Langlois, président de la filière bovine française. Donc 30 000 tonnes, ce serait déjà formidable".

Sept entreprises françaises se sont déjà alignées

C'est donc la fin d'un long embargo qui a été signée très officiellement ce matin, lundi 25 juin. Le Premier ministre chinois en personne a reconnu la qualité de la viande française : "Nous voulons que le consommateur chinois ait le plus vite possible davantage d'occasions de pouvoir consommer des produits français de qualité". Sept entreprises françaises de l'agroalimentaire sont déjà sur les rangs : le bœuf français devrait arriver dans les assiettes chinoises dès septembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne