Biodiversité : les annonces très politiques d'Emmanuel Macron

FRANCE 3

Lundi 6 mai, le président de la République a annoncé une série de mesures pour la préservation de la biodiversité. Danielle Sportiello livre son décryptage sur le plateau de France 3.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'écologie était la grande oubliée de la conférence de presse d'Emmanuel Macron, le 25 avril dernier. Lundi 6 mai, le président a annoncé une série d'actions pour la biodiversité, en évoquant le rapport de l'ONU publié le même jour, selon lequel près d'1 million d'espèces seraient en voie d'extinction. Danielle Sportiello, en plateau, livre son analyse sur ces annonces très politiques. "Emmanuel Macron brulait de participer à la campagne des européennes, alors on se demandait quel serait le créneau, et bien voilà, c'est une annonce sur l'écologie", détaille la journaliste. Le chef de l'État a déclaré qu'il voulait renforcer le modèle écologique français en changeant notre organisation, et nos habitudes, notamment agricoles, avec un usage modéré des pesticides.

"Aller chercher des voix chez les gens de gauche"

"La République en marche, le parti, lui aussi, veut se donner une image plus verte". Le parti de la majorité présente son programme jeudi 9 mai. "Il pourrait annoncer par exemple la fin des voitures à essence et diesel d'ici 2040 ou la taxation du kérosène sur les vols au sein de l'Union européenne. Alors, il y a quelqu'un dans la majorité qui le dit sans faire de langue de bois: l'objectif c'est d'aller chercher des voix chez les gens de gauche", rapporte Danielle Sportiello. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne