Biocarburants : menace de blocage sur les raffineries

France 3

Deux puissants syndicats, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs vont bloquer des raffineries et des dépôts à travers tout le pays à partir du 10 juin prochain. Ils veulent notamment dénoncer les importations d'huile de palme et d'éthanol.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le monde paysan annonce le blocage de plusieurs raffineries dès le lundi 10 juin. La culture du colza serait menacée en France. Les exploitants agricoles redoutent l'arrivée de l'huile de palme pour alimenter le marché des biocarburants. "Ça viendra concurrencer directement l'huile de colza. De plus, ça amène une production qui ne répond à aucune norme. On demande aujourd'hui aux agriculteurs français de cultiver d'une manière respectueuse de l'environnement. Et de l'autre côté, on va importer de l'huile de palme qui vient de l'autre bout du monde et qui engendre de la déforestation en Asie du sud", déplore Florian Barge, de la Fédération française des producteurs d'oléagineux et de protéagineux.

Une concurrence indirecte

Le gouvernement aurait donné son accord pour l'importation d'au moins 400 000 tonnes d'huile de palme par an à destination d'une bioraffinerie Total. Cette concurrence indirecte n'est pas acceptée par les syndicats agricoles. Le blocage des agriculteurs n'est pour l'instant prévu que sur trois jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne