Bayonne : la présence de deux ministres à une corrida provoque l'indignation

FRANCE 2

À Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), les ministres Didier Guillaume et Jacqueline Gourault ont assisté à une corrida mercredi 14 août. Les associations de défense de la cause animale sont indignées.

Ils ont été photographiés au premier rang. Mercredi 14 août, les ministres Didier Guillaume et Jacqueline Gourault ont assisté à une corrida dans les arènes de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Ce jour-là, six taureaux ont été mis à mort, les associations de défense des animaux montent au créneau. "C'est extrêmement choquant et ça envoie une image très négative", estime Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot.

Une tradition tolérée dans certains départements

De son côté, la députée européenne EELV Karima Delli, demande que la corrida soit interdite en France. "Aujourd'hui la corrida est véritablement pour moi de la barbarie", indique-t-elle. Dans l'Hexagone, le Code pénal punit les actes de cruauté envers les animaux, mais la justice tolère la pratique de la corrida dans dix départements du Sud-Ouest. Pour l'heure, les deux ministres n'ont pas souhaité réagir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne