Alimentation : le succès de la salade en sachet

FRANCE 2

Les salades en sachet représentent aujourd'hui un quart du secteur. Mais comment sont-elles conditionnées ? France 2 s'est rendue dans un entrepôt qui les conditionne.

Apparue en France en 1984, la salade en sachet séduit de plus en plus. Aujourd'hui, une salade sur quatre est vendue emballée. Le côté pratique, la rapidité attirent les consommateurs. Mais certains questionnent tout de même l'impact écologique ou la qualité. Dans cet entrepôt de Cabannes dans les Bouches-du-Rhône, 25 tonnes de salades arrivent chaque jour. Dans une température ambiante de 4 degrés, les salades sont triées et découpées, à la main.

Plus de 6 fois plus cher qu'une salade entière

La partie noble de la salade est ensuite traitée contre le risque de bactérie, avec une quantité de chlore très minime, affirme l'industriel. Ce dernier se défend d'utiliser tout autre produit dans ces salades. Les sachets sont ensuite revendus plus cher que le légume entier. Une laitue feuille de chêne coûte 2 € le kilo, et jusqu'à 13 € le kilo en sachet, soit plus de 6 fois plus cher. L'an dernier, la grande distribution a ainsi généré 467 millions d'euros de chiffre d'affaires. 80% des salades en sachet sont produites en France pendant les deux tiers de l'année. Le reste du temps, elles sont importées d'Espagne ou d'Italie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne