Alcool : un poids économique conséquent

FRANCE 3

Le vin est un marché florissant. En France, il dispose d’un poids politique considérable.

Fleurie (Rhône), au cœur du vignoble Beaujolais. Dans cette commune de 1300 habitants, on ne compte pas moins de 80 viticulteurs. Parmi eux, Alain Coudert possède 80 hectares de vignes. Selon lui, "tout le village se rattache à la vigne." Chaque année, environ 60 000 bouteilles sortent de son exploitation.

Un fleuron défendu jusqu’au sommet de l’État

La filière alcool est un marché florissant. 20% du vin dans le monde est produit par la France. En 2017, la France a exporté 199 millions de caisses de vins ou d’alcool fort dans le monde. Le chiffre d’affaires est de 12,9 milliards d’euros, soit une hausse de 8,5% par rapport à l’année précédente. Cette bonne santé financière place l’alcool en deuxième position des exportations, juste derrière l’aéronautique. Elle lui donne aussi un poids politique. À l’Assemblée nationale, pas moins de deux commissions sont spécialisées dans l’économie viticole : 110 députés pour l’une, 107 pour l’autre. Le vin est un fleuron national défendu jusqu’à la tête de l’État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne