Agriculture : quand le kiwi passe au rouge

France 3

Un exploitant agricole s'est allié à une entreprise spécialisée dans l'énergie photovoltaïque pour faire pousser ces étranges fruits dans le Lot-et-Garonne.

C'est l'histoire de l'union de deux fleurons de l'avant-garde lot-et-garonnaise : celle Jean-Michel Aurière, producteur de kiwis rouges à Aurière, et Jean-Jacques Arribe, directeur général de Reden Solar. Personne n'avait encore osé importer l'étrange fruit en France. Et pour cause, le kiwi rouge est une cible de choix du redoutable virus de la bactériose ne s'épanouit qu'en serre. C'est justement grâce aux serres photovoltaïques de Jean-Jacques Arribe que Jean-Michel Aurière a pu faire pousser ses fruits.

Rendement survitaminé

La culture a été lancée en mai 2018 pour une récolte prévue un an et demi plus tard. Ici, pas de serre surchauffée ni de dépenses d'énergies inconsidérées. Bien au contraire. "On va produire ici la consommation de 11 000 foyers", indique en effet Jean-Jacques Arribe. Et l'avenir s'annonce radieux : l'entreprise Reden Solar enregistre en effet une croissance de 40%. D'ici deux ans, 270 tonnes de kiwis rouges pousseront sous ses serres. Un rendement survitaminé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne