Agriculture : prison ferme pour la construction illégale d’un barrage

France 2

Après une semaine de procès, la justice a condamné la construction illégale du barrage de Caussade, destiné à irriguer les exploitations en période de sécheresse. 

La justice a rendu son verdict au sein de l’affaire du lac de Caussade, construit illégalement à la demande des agriculteurs. La construction du barrage et d’une retenue de 900 milles mètres cubes a été jugée illégale par la justice qui a statué au sein du Palais de justice d’Agen (Lot-et-Garonne). 

"Ce n’est pas ça qui va nous arrêter"

La chambre d’Agriculture représentée par son président, ainsi qu’un représentant de la Coordination rurale ont été condamnés à, respectivement, 13 et 22 mois de prison ferme. Après une semaine de procès, ils dénoncent des peines sévères. Serge Bousquet-Cassagne, le président de la chambre d’agriculture réagit : "Ils ont écrasé une mouche avec un marteau-piqueur, mais c’est normal. Ils savent qu’on va faire appel, ils ont marqué le coup". De son côté, Patrick Franken dit n’avoir aucun regret. "Ce n’est pas ça qui va nous arrêter", ajoute-t-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne