Agriculture : les petites bêtes à la rescousse

FRANCE 2

Les agriculteurs se mobilisent pour trouver une alternative au glyphosate et aux autres pesticides. Ils ont proposé une trentaine de solutions concrètes. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des petites guêpes et des punaises d'un peu plus d'un millimètre permettent aux agriculteurs de se passer de pesticides chimiques. Un agriculteur lorrain a adopté cette solution pour protéger ses champs de maïs. "Ce sont des petits diffuseurs de micro-guêpes. Je dépose ce diffuseur tous les vingt mètres dans mon champ. Chaque diffuseur contient environ 10 000 insectes", explique l'agriculteur Julien Badureaux.

"Une méthode plus efficace et pas plus coûteuse que les produits chimiques"

Pour protéger un hectare, il lui suffit d'acheter une trentaine de diffuseurs, qu'il paie 35 euros au total. Après quatre ans d'utilisation, Julien Badureaux est entièrement satisfait. "Elle est plus efficace qu'un produit chimique classique et n'est pas plus coûteuse. C'est facile à mettre en œuvre et c'est bon pour l'environnement", assure-t-il. Une culture de maïs sur dix en France est protégée par des micro-guêpes. Une entreprise située à Valence (Drôme) produit des petits insectes en quantité industrielle, mais les procédures d'élevage sont secrètes. Pour l'instant, les petits insectes n'ont été déployés que sur des petites et moyennes exploitations agricoles.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne