Agriculture : le retour de la sécheresse

France 2

Plusieurs départements risquent de devoir composer avec des épisodes de sécheresse. Les récoltes souffrent déjà de la chaleur. Exemple dans l’Oise, à Roye-sur-Matz.

Une terre desséchée et des pousses de maïs ou de betteraves à l’agonie. Dans ce champ situé dans l’Oise, l’été n’est pas encore là que la récolte est déjà menacée par le manque d’eau. "C’est très sec, très très sec, c’est trop tôt aussi. C’est surtout cela le problème. Cela devrait être comme ça fin juin-début juillet mais pas à cette époque-ci", indique Guillaume Rosé, céréalier. Non-loin de là, Olivier aussi est inquiet. Grâce à ce système d’irrigation il pourra sauver ses récoltes mais chaque année, il doit arroser de plus en plus tôt, ce qui augmente son coût de production.

53 départements à risque

"Un passage d’eau coûte environ 70 euros de l’hectare. C’est une charge supplémentaire mais quand on a la chance de pouvoir en bénéficier, cela permet de sauver des récoltes", précise Olivier Delignière, céréalier et président cantonal FDSEA. Selon les prévisions du ministère de la Transition écologique, déjà 53 départements sont considérés à risque de sécheresse pour cet été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne