Agriculture : le pari de la ruralité des jeunes citadins

FRANCE 3

Le Salon de l'agriculture ouvrira ses portes à Paris samedi 22 février. C'est la vitrine pour faire connaître le métier, le secteur et attirer la relève. Et devenir agriculteur n'est plus seulement une affaire de famille. De plus en plus de jeunes citadins s'installent à la campagne pour changer de vie.

Ils travaillent désormais dès le lever du soleil. Il y a un an, Gwendoline Palmer et Mahdi Nakechbandi ont acheté une ferme en Normandie, pour devenir maraîchers bio. Avant, ils habitaient à Paris. Elle était directrice marketing et lui ingénieur. "Quand on s'est installés, on avait envie d'autre chose, d'un cadre de vie différent, plus libre de ce que l'on faisait au quotidien", explique Gwendoline Palmer.

Une formation pour se reconvertir

Avant de se lancer dans ce projet de vie, ils se sont tous les deux formés. Madhi a repassé un bac production horticole, et ils ont passé plus d'un an en stage dans une exploitation maraîchère. C'est là qu'ils ont tout appris. À quelques kilomètres de chez eux, ils livrent toutes les semaines un collège en légumes bio. Une rentrée d'argent qui représente 20% de leur chiffre d'affaires. Le chef de cuisine leur fait confiance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne