Agriculture : le calibrage des abricots pose problème

FRANCE 3

Polémique dans les vergers entre certains producteurs d'abricots. Les fruits doivent être obligatoirement calibrés lorsqu'ils sont distribués en vente directe. Cette règle, instaurée en 2010, est remise en cause par un syndicat agricole.

Les premiers abricots arrivent sur les marchés. Mais, avec cette nouvelle récolte, la polémique au sujet du calibrage des fruits refait surface. Depuis 2010, les abricots doivent être triés et emballés selon leur taille, entre 35 et 55 millimètres de diamètre. Une mesure dénoncée par la Confédération paysanne. "Cela oblige à des investissements que certaines exploitations ne sont pas en capacité de supporter. Les agriculteurs qui ne pourraient pas investir seront obligés de cesser leur production", déplore Pierre Veyrat, président de la Confédération paysanne de la Drôme.

La France produit 160 000 tonnes d'abricots chaque année

Jusqu'à présent, les circuits courts comme les marchés ou les magasins de producteurs bénéficiaient d'une tolérance et n'appliquaient pas le calibrage, ce qui satisfait de nombreux consommateurs. "On est contre ce genre de normes. On veut des produits naturels, biologiques", explique une consommatrice. La France produit 160 000 tonnes d'abricots par an. Environ 15% de la production est destinée à l'industrie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne