VIDEO. L'agriculture bio est-elle plus performante que l'agriculture conventionnelle ?

France 3

Selon un rapport de l'Inra, l'institut de la recherche agronomique, cultiver en bio serait plus efficace que les pesticides pour combattre les maladies des végétaux. France 3 a voulu vérifier ce constat.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cet agriculteur des Yvelines pratique l'agriculture biologique. Cet autre, installé dans l'Oise, l'agriculture conventionnelle, qui autorise les produits chimiques. Sans désherbant comme le glyphosate, l'agriculteur bio doit enlever les mauvaises herbes mécaniquement. Pour combattre les mauvaises herbes comme le ray-grass, il a trouvé une plante magique : la luzerne. Des techniques payantes.

Un nouvel argument de poids pour les défenseurs du bio

D'ailleurs, l'Inra (Institut national de la recherche agronomique) affirme que l'agriculture biologique, sans pesticides, est parfois plus performante que l'agriculture conventionnelle. C'est l'une des conclusions publiées dans cette étude internationale. Concernant la résistance aux ravageurs, bio et conventionnel sont équivalents, mais pour les maladies, l'agriculture biologique est mieux armée. Seule l'éradication des mauvaises herbes donne l'avantage aux conventionnels. Même s'il pratique une agriculture dite intégrée, car sans labour, pour préserver ses sols, cet agriculteur conventionnel utilise des produits phytosanitaires pour combattre les maladies. Mais en pleine crise du glyphosate, cette étude de l'Inra donne de nouveaux arguments aux agriculteurs bio.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne