Agriculture : la méthanisation, de plus en plus prisée

FRANCE 3

De plus en plus d'agriculteurs optent pour la méthanisation, un processus qui permet la réutilisation de la matière organique. Une nouvelle forme d'énergie pas forcément comprise par la population locale.

Jean-Marc Onno est éleveur porcin à Moustoir-Remungol (Morbihan). Depuis neuf ans, en plus de son activité, il utilise aussi les déjections de ses cochons. "Nous avons une porcherie avec un système de raclage qui pousse toutes les deux heures les effluents dans une fosse à l'extérieur", explique l'éleveur.

Une forme de pollution dénoncée par certains

Tout cela lui permet d'alimenter sa station de production d'énergie. Il ajoute des graisses alimentaires industrielles, des cultures dédiées et des déchets végétaux d'autres exploitations. "On obtient un biogaz qui contient 60% de méthane", dévoile Jean-Marc Onno. Une partie est transformée en électricité vendue à EDF. Tout cela représente 1/3 du chiffre d'affaires de l'éleveur.

La méthanisation n'est pas comprise par certains riverains. Pour eux, c'est une forme de pollution en pleine campagne. Ils dénoncent des odeurs suspectes et ont saisi les autorités locales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne