Agriculture : Emmanuel Macron en négociations à Bruxelles avant sa visite au salon

France 3

Emmanuel Macron se rendra au Salon de l'agriculture samedi 22 février, à Paris. Avant sa visite, le chef de l'État tend les bras aux agriculteurs, et espère également leur annoncer une bonne nouvelle. Mais rien n'est moins sûr.

Le chef de l'État visitera le Salon de l'agriculture (Paris) samedi 22 février, jour d'ouverture. "Emmanuel Macron est en ce moment à Bruxelles (Belgique) pour négocier le budget de l'Union européenne. Et c'est un budget primordial parce que c'est le premier après le Brexit, et les 27 perdent la contribution financière du Royaume-Uni. C'est un vrai problème puisqu'en Europe, le premier poste des dépenses, c'est la Pac (Politique agricole commune). Elle permet de verser des aides aux agriculteurs", explique la journaliste Christelle Meral en duplex du salon, Porte de Versailles dans le sud de Paris.

650 000 visiteurs attendus

Mais pour Emmanuel Macron, le compte n'y est pas : il manque au moins 5 milliards d'euros. "Alors le chef de l'État va se battre à Bruxelles pour tenter de maintenir ces aides. Mais rien n'est moins sûr. C'est dans ce contexte qu'il est attendu demain (samedi 22 février) sur le Salon de l'agriculture. Il aura face à lui des agriculteurs souvent confrontés à des difficultés financières, et parfois critiqués. Un climat qui ne devrait cependant pas jouer sur la popularité du salon puisque 650 000 visiteurs sont attendus pendant neuf jours", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne