La Poste épinglée par la Cour des comptes

Les Sages demandent à La Poste d'accélérer sa restructuration, mais difficile de convaincre les élus et les habitants de fermer un bureau de poste.

Accélérer la restructuration, c'est ce que demande la Cour des comptes à La Poste. Les Sages estiment que les guichetiers ne seraient pas assez productifs et que les horaires d'ouverture des bureaux de poste ne sont pas suffisamment adaptés. A Guécélard, une commune de 3 000 habitants dans la Sarthe, le petit bureau de poste s'occupe des affranchissements, des envois de colis et des services bancaires. Il est ouvert cinq heures par jour pour une vingtaine de clients.

Une pétition

L'agence va fermer ses portes fin septembre. Difficile à accepter pour les usagers. "C'est un petit peu dommage, le service était quand même très pratique. Je ne sais pas où il faudra aller pour se dépanner parce que c'était très très utile pour nous", explique un client. La Poste la plus proche sera à 10 kilomètres. Pour pallier cette fermeture, La Poste voudrait créer un relais chez un commerçant comme elle l'a fait dans un village voisin. Une solution que certains usagers refusent. Autre alternative : déléguer certaines activités à la mairie. Absurde pour le maire qui a lancé une pétition contre la fermeture. En deux jours, 700 personnes l'ont signée. Dans le département de la Sarthe, depuis cinq ans, une agence de La Poste sur deux a fermé ses portes.

Vous êtes à nouveau en ligne