Jennifer Scherer, une jeune pâtissière à son compte

A 22 ans, la jeune femme dirige son propre atelier de pâtisserie. Son parcours fut difficile mais elle en tire les fruits désormais. Son portrait avec France 2.

C'est à Ottrott (Alsace) que se trouve la boutique de Jennifer Scherer, une jeune femme qui a fait de la pâtisserie son métier, malgré les a priori dans une profession essentiellement masculine. Après le collège, elle s'est tournée vers l'apprentissage. Armée de son tempérament de fonceuse, la voilà à 22 ans à son compte.

Son père, Jacques, est fier d'elle. C'est lui qui a permis à sa fille de lancer sa propre entreprise. L'atelier de pâtisserie et la boutique représentent un investissement de 500 000 euros. Mais s'il est actionnaire et caution, Jacques n'est que salarié, tandis que Jennifer dirige.

"Contente et fière"

"La première année était très dure et m'a fait beaucoup réfléchir. (...) J'ai beaucoup regretté d'ouvrir, mais maintenant, je suis contente et fière de ce qu'on a réussi à faire", confie-t-elle à France 2. Elle est épaulée par Arnaud, son compagnon chocolatier. "Il m'a rendu plus zen", assure Jennifer.

D'ici deux ans, ses parents partiront à la retraite. Jennifer sera alors seule à diriger son entreprise familiale, à même pas 30 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne