Heures supplémentaires : du pouvoir d'achat en plus ?

FRANCE 2

Le gouvernement compte rétablir le coup de pouce aux heures supplémentaires, mais sans les défiscaliser. Un geste pour les salariés et les entreprises.

Terminé les cotisations sur les heures supplémentaires. Dans un document publié mardi 3 octobre par Bercy, le coût de la mesure est même chiffré : 3,5 milliards d'euros par an. Dans son programme, Emmanuel Macron prévoyait une exonération des cotisations patronales et des cotisations salariales, mais pas de défiscalisation comme sous Nicolas Sarkozy. Les heures supplémentaires resteraient donc soumises à l'impôt sur le revenu.

88 euros en plus par ménage et par an

Les employés de cette entreprise attendent le rétablissement de la mesure après sa suppression par François Hollande. "Pour moi, ça serait une bonne chose de la remettre", dit l'un d'eux. Selon une étude, l'exonération des heures supplémentaires rapporterait en moyenne 88 euros par ménage et par an. Plus de pouvoir d'achat pour les salariés, mais 3,5 milliards d'euros à trouver pour l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne