Emploi : les délocalisations d'entreprises françaises augmentent-elles ?

FRANCE 2

En plateau, Jean-Paul Chapel fait le point sur la tendance à la délocalisation en France.

Les délocalisations d'entreprises françaises sont-elles de plus en plus nombreuses ? "Non", assure Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2. "Au contraire, cela diminue, le nombre d'emplois délocalisés était de 13 500 par an dans les années 1990, et de deux fois moins dans les années 2 000. La tendance à la baisse se confirme, autour de 1 300 emplois par an", explique en détail le journaliste.

Quels types d'emplois sont concernés ?

Tout d'abord, souligne le journaliste, ceux du secteur industriel. "La fabrication d'électroménager a été délocalisée en Pologne, ou vers d'autres pays d'Europe de l'est, le textile est parti en Afrique du Nord et en Asie", affirme-t-il. De plus en plus d'emplois du secteur des service sont également concernés comme "les centres d'appels et, plus étonnant, la rédaction de documents juridiques commencent à être délocalisés en Pologne et en Roumanie, la comptabilité et l'informatique en Inde, et même la recherche et le développement en Chine où l'on trouve de très bons ingénieurs à moindres coûts".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne