Éleveurs en colère : 10% des exploitations au bord du dépôt de bilan

FRANCE 2

Le ministre de l'Agriculture affirme ce vendredi 17 juillet que près de 25 000 exploitations pourraient déposer le bilan.

Les éleveurs ont multiplié les actions pour dénoncer la baisse des prix et la concurrence de l'étranger depuis ces dernières semaines. Vendredi 17 juillet, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, indique que près de 25 000 exploitations sont au bord du dépôt de bilan.

Des moyens d'action limités ?

D'ici la fin de l'année, près de 10% des exploitations pourraient déposer le bilan selon le ministre de l'Agriculture. En cause : les marges trop importantes des intermédiaires et des grandes surfaces. Un éleveur de porc touche par exemple 1,35 euro/kg alors qu'en rayon, les prix atteignent jusqu'à 15 euros.

Les éleveurs asphyxiés n'arrivent plus à rembourser leurs crédits. Ils doivent en plus faire face à la concurrence de l'étranger. En tout, 40 000 à 80 000 emplois sont menacés. Une situation alarmante qui détruit durablement l'économie de villages entiers. Le ministre de l'Agriculture déclare quant à lui que les moyens d'action sont limités. Il appelle une nouvelle fois les différents acteurs de la filière à augmenter les prix reversés aux producteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne