Économie : les investissements étrangers en France en partie gelés

France 2

Avec la crise sanitaire, 35% des investissements étrangers annoncés en 2019 sont compromis.

Une mauvaise nouvelle de plus sur le front de l'emploi, alors que le nombre de demandeurs d'emploi s'est envolé au mois d'avril, avec plus de 800 000 nouveaux chômeurs selon les chiffres dévoilés jeudi 28 mai. Les investissements étrangers vont ralentir à cause de l'épidémie de coronavirus. "Sur les 1 200 projets d'investissements annoncés en 2019 par des entreprises étrangères, 10% devraient être annulés", explique sur le plateau du 20 Heures le journaliste Jean-Paul Chapel.

"Cette proportion est la même chez nos voisins européens"

"Entre les projets annulés et ceux reportés, on a 35% des investissements qui sont compromis. Cette proportion est la même chez nos voisins européens. Et donc tout de même 65% des investissements annoncés qui sont confirmés, comme, par exemple, celui de l'Américain IBM qui ouvre un laboratoire spécialisé dans l'intelligence artificielle", poursuit le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne