Distribution : Carrefour va supprimer 1 200 postes

France 3

Carrefour prévoit un plan de transformation avec en conséquence la suppression de 1 200 postes. 

En 1964, l'ouverture du Carrefour de Villeurbanne (Rhône), comme des autres supermarchés, représente la modernité incarnée. Les premiers clients comme les premiers reporters sont ébahis. En quelques décennies, ce modèle commercial s'est imposé à l'entrée de nos villes. Mais il donne aujourd'hui des signes d'essoufflement et le groupe Carrefour prévoit de supprimer quelque 1 200 postes en France. 

Un résultat de 466 millions d'euros

Le DRH, Jérôme Nanti, précise qu'aucune fermeture de magasin n'est prévue. Les suppressions auront lieu dans les services de paie, de traitement des recettes et dans l'encadrement. Il prévoit aussi de réorienter son offre avec la fermeture de ses rayons bijouterie, l'automatisation de toutes ses pompes à essence et la fin de sa gamme d'électroménagers. Si la marge du groupe s'est réduite l'an dernier, elle reste conséquente avec un résultat net de 466 millions d'euros, rien que pour la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne