Côtes-d'Armor : une prime pour les plus bas salaires des agents municipaux

FRANCE 2

La mairie de Plérin va verser quelque 400 euros de prime aux plus bas salaires parmi les agents municipaux. Un coup de pouce au pouvoir d'achat.

Le maire de Plérin, dans les Côtes-d'Armor, a décidé d'augmenter les salaires des employés municipaux. Mais pas forcément les plus performants, plutôt ceux qui ont les plus petits salaires. Les agents concernés sont au nombre de 193, environ les deux tiers d'entre eux. Leurs salaires sont plafonnés à 1 750 euros, et ils recevront une prime annuelle de 392 euros. Thomas Martin, agent depuis 10 ans et qui touche 1 400 euros nets, est ravi du coup de pouce.

Une enveloppe venue d'un surplus de taxes

Il va "payer les factures, déjà". "Ça ne m'aidera pas à faire des choses en plus, mais payer ce qu'on a à payer ce sera déjà beaucoup", assure-t-il. Le maire de Plérin a dégagé une enveloppe de 100 000 euros, sans augmenter les impôts pour autant. Il s'agit d'un surplus de taxe dont la moitié sera ainsi reversée. Un moyen pour lui de répondre au mouvement des "gilets jaunes".

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne