VIDEO. Délai de carence et "droits rechargeables", ce qui change pour les demandeurs d'emplois

LAURENT DESBONNETS et PACSAL CARON - FRANCE 2

Les nouvelles règles de l'allocation chômage vont s'appliquer le 1er juillet. France 2 s’intéresse aux changements concrets pour les demandeurs d'emplois

La nouvelle convention chômage, censée assainir les comptes de l'Unédic, doit entrer en vigueur mardi 1er juillet. Le coût pour l'Assurance chômage pour le deuxième semestre 2014 et l'année 2015 est de l'ordre de 60 millions d'euros.

Premier changement pour les 65% des chômeurs indemnisés, soit environ 1,5 million de personnes, ils verront leur allocation revalorisée. L'allocation minimale et la partie fixe de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) seront revalorisées de 0,7%.

Un système d'indemnisation plus favorable

Les nouvelles règles modifient le régime des intermittents et mettent à contribution les salariés touchant d'importantes indemnités de départ supra-légales. Ils devront désormais attendre jusqu'à 180 jours pour toucher leurs allocations, au lieu de 75 jours auparavant. Les salariés de plus de 65 ans, jusqu'ici exonérés de cotisations Unédic, contribueront dorénavant eux aussi au régime.

La convention instaure aussi le système de "droits rechargeables", qui permettra à 2,2 millions de chômeurs de bénéficier d'un système d'indemnisation plus favorable. Il faudra tout de même attendre le 1er octobre pour la mise en œuvre effective.

Vous êtes à nouveau en ligne