VIDEO. Chômage : Hollande fait "l'inverse" de ce qu'il faut faire selon Copé

Francetv info

Rejetant le discours sur la responsabilité de l'ancienne majorité dans les mauvais chiffres du chômage, le secrétaire national de l'UMP pointe du doigt les décisions économiques du gouvernement.

POLITIQUE - Sans surprise, la droite refuse d'endosser la responsabilité des mauvais chiffres du chômage. Jean-François Copé, lors d'un point-presse tenu mercredi 26 septembre, rejette ainsi "le petit discours ambiant qui consiste à faire rejaillir la faute sur les autres".

Le secrétaire général de l'UMP fait ici référence au fait que les responsables de gauche estiment que le franchissement de la barre des 3 millions de chômeurs est le résultat de la politique du précédent gouvernement.

"La lutte contre le chômage commande une mobilisation générale", a expliqué Jean-François Copé. Comparant la situation française à celle des autres pays européens, il avance que ceux "qui parviennent à lutter contre le chômage utilisent tous des outils de compétitivité". Il oppose alors la politique actuelle de François Hollande, qui va selon lui "dans le sens inverse".

Vous êtes à nouveau en ligne