Tourisme : prolongation du chômage partiel jusqu’à décembre

France 3

C’est sans aucun doute l’un des secteurs les plus sinistrés par la pandémie. Au niveau mondial, le tourisme aurait déjà perdu au moins 270 milliards d’euros de recettes, et des dizaines de millions d’emplois sont en jeu.  

Préserver les emplois coûte que coûte. Le gouvernement l’a annoncé : le chômage partiel qui devait s’arrêter fin septembre sera prolongé pour le tourisme jusqu’en décembre 2020. Une mesure indispensable selon le secrétaire d’État. "Ce qui est clair, c’est que les professionnels du tourisme ont besoin d’un soutien dans la durée, parce que pour certains, ça va être parfois peut-être quasi une année blanche, et il va falloir tenir jusqu’au début de la saison prochaine", a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne.

"Je vais pouvoir garder toute l’équipe"

Les employés continueront à être payés 84% de leur salaire net, comme pendant la crise. L’État remboursera intégralement les employeurs. Pour un hôtel de la Côte-d’Azur qui emploie dix personnes, c’est un soulagement. "Ça va tout simplement sauver des emplois, je vais pouvoir garder toute l’équipe", se réjouit la propriétaire, Barbara Kimmig.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne