Selon l'Unédic, le chômage va continuer d'augmenter en 2015

Dans une agence Pôle emploi, à Armentières (Nord), le 27 août 2014.
Dans une agence Pôle emploi, à Armentières (Nord), le 27 août 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

L'organisme qui gère l'assurance chômage prévoit une poursuite de la hausse du chômage, avec 44 000 demandeurs d'emploi de plus d'ici à la fin de l'année, et 96 000 en 2015.

Sur le front du chômage, pas d'amélioration en perspective. L'Unédic, organisme qui gère l'assurance-chômage, a prévu, lundi 29 septembre, une poursuite de la hausse du chômage, avec 44 000 demandeurs d'emploi de plus d'ici à la fin de l'année et 96 000 en 2015. Quelque 106 000 demandeurs d'emploi sans activité supplémentaires ont déjà été comptabilisés depuis le début de l'année. 

Ces nouvelles prévisions sont plus pessimistes que celles publiées en mai : l'Unédic prévoyait alors 103 200 inscrits supplémentaires pour 2014 et 60 000 pour 2015. Les nouvelles projections correspondent tout de même à un léger ralentissement de la hausse du chômage par rapport à 2013, année où près de 175 000 nouveaux chômeurs avaient été recensés par Pôle emploi.

Pour la première fois depuis octobre 2013, le chômage a pourtant enregistré une baisse. Il a reculé de 0,3% en août, avec 11 100 chômeurs de moins qu'en juillet, selon les chiffres publiés, mercredi 24 septembre, par le ministère du Travail. Au total, la France compte désormais 3 413 300 demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité).

Vous êtes à nouveau en ligne