Sur le site de Pôle emploi, une offre sur deux est irrégulière, selon la CGT

FRANCE 2

Selon une enquête menée par la CGT, une offre d'emploi sur deux proposée par Pôle emploi est irrégulière. En cause notamment, le manque de précision sur les temps de travail.

Sur le site de Pôle emploi, le matin du lundi 3 septembre, plus de 600 000 offres étaient disponibles. Pourtant, selon une étude de la CGT (qui a étudié 1 800 offres pendant deux jours), la moitié de ces offres d'emploi seraient irrégulières. Exemple : une annonce pour un poste d'assistant d'achat à Nantes (Loire-Atlantique), propose un contrat de douze mois. Mais en cliquant sur le site privé gérant l'annonce,"l'intitulé reste le même mais on se rend compte que la durée n'a plus rien à voir car c'est seulement trois mois et non pas douze mois", dénonce Tennessee Garcia, secrétaire général CGT auprès des travailleurs privés d'emploi et précaires.

Les plateformes privées, partenaires de Pôle emploi, dans le viseur

Les irrégularités seraient variées : offres inexistantes, travail de nuit non précisé, durée imprécise, absence de planning pour les temps partiels, incohérence du lieu de travail...Pour la CGT, le problème vient surtout des plateformes privées, partenaires de Pôle emploi.

La direction de Pôle emploi réfute en bloc les conclusions de cette étude. Les mentions erronées ne seraient que de 9%. Pôle emploi choisit de concentrer ses moyens sur l'accompagnement des chômeurs. 

Vous êtes à nouveau en ligne