VIDEO. Pôle emploi va embaucher des conseillers (en CDD) pour accompagner les chômeurs

Cette vidéo n'est plus disponible

800 000 personnes ont déjà perdu leur travail au deuxième trimestre et d’autres postes vont être supprimés. Pour préparer l’assistance à ces nouveaux chômeurs, Pôle emploi va recruter entre 3 000 et 5 000 CDD d’ici 2021.

L’agence Pôle emploi va recruter des conseillers pour faire face à la crise. Au total sur tout le territoire, 3 000 à 5 000 embauches seraient prévues dans le cadre du plan de relance. Une réponse du gouvernement à l’envolée du chômage qui s’annonce. Avec la crise, le nombre d’inscriptions à Pôle Emploi s’envole : +23% entre le premier et le deuxième trimestre 2020, soit plus de 4,4 millions de chômeurs inscrits en catégorie A : sans aucune activité. Le but de Pôle emploi est de grossir les rangs des conseillers qui accompagnent les nouveaux inscrits et des agents qui gèrent les indemnisations.

"Pas les moyens d’exercer leur mission"

Mais selon les syndicats, près de 85% des recrutements pourraient se faire en CDD, un non-sens selon eux. "Comment peut-on accompagner des gens en précarité quand on est soi-même précaire au sein du service public de l’emploi ? Ces personnes-là ne seront pas en capacité de bien exercer leur mission, parce que Pôle Emploi ne leur aura pas donné les moyens", assure Sylvie Espagnol de la CGT Pôle emploi. Des CDD en renfort, ce n'est pas une première pour Pôle emploi. En 2019, 1 000 contrats courts avaient été créés dans la relation avec les entreprises. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne