Pôle emploi : 4 000 postes seront-ils bientôt supprimés ?

France 2

Le gouvernement profite de la baisse du chômage pour réduire les effectifs de Pôle emploi. 4 000 postes devraient disparaître en trois ans. Pourtant, les salariés de Pôle emploi vont bientôt devoir gérer les démissionnaires et renforcer le contrôle des chômeurs.

Le chômage est en baisse, Pôle emploi prévoit donc de réduire le nombre de conseillers. Selon les syndicats, d'ici à 2022, 4 000 suppressions de postes seraient envisagées, sur un total de 54 000 agents. La direction ne confirme pas le nombre de postes supprimés, mais assume l'idée d'une restructuration à venir, en cas de baisse durable du chômage.

Un comité central d'entreprise le 24 mai prochain

En un an, le nombre de chômeurs sans aucune activité a baissé de 1,4%. Pas de quoi réduire la charge de travail selon les syndicats qui se disent déjà débordés. "Les conseillers ont des portefeuilles, avec un certain nombre de demandeurs d'emploi. Ces portefeuilles sont, on le sait, surchargés", explique Michel Breuvart, du syndicat Pôle emploi SNU-FSU. Ces suppressions de postes seront évoquées avec les syndicats lors d'un comité central d'entreprise le 24 mai prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne