Nokia : 402 postes supprimés à Lannion

FRANCEINFO

Le plan social prévu par Nokia à Lannion pourrait supprimer près de 402 postes soit plus de la moitié des effectifs. Un coup dur pour une ville qui dépend énormément de ce site.

Les salariés de Nokia se sont donnés rendez-vous dans les rues de Lannion (Côtes-d’Armor) samedi 4 juillet. Le géant de la téléphonie a annoncé un important plan social qui va notamment toucher le site de la ville. 402 postes pourraient être supprimés, soit plus de la moitié des effectifs. Au total en France, c’est près de 1 200 postes qui pourraient prochainement disparaître.

Les élus locaux interpellent l’État

Une réunion doit avoir lieu lundi 6 juillet à Paris pour discuter de ce plan et une nouvelle manifestation est prévue pour le mercredi 8 juillet. Présent à la manifestation, le député LR des Côtes-d’Armor Marc Le Fur interpelle le gouvernement sur l’urgence de la situation. "On n’a pas le droit de perdre ce pôle. Il faut que l’État se réinvestisse. La grande leçon de la crise que nous avons traversée, c’est qu’il faut retrouver notre souveraineté", réclame-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne